Pourrez-vous sortir du jeu?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spécialisation de Jun-Li Luo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maître du Jeu
Admin

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de joueur
Pièces d'or: 0
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Spécialisation de Jun-Li Luo   Lun 1 Aoû - 14:59

La Taverne du Lion d'Or était reconnue pour sa bonne bière et son ambiance agréable dans cette ville du 19e siècle. Après leur jour de paye, les travailleurs y allaient entre amis. C'était un endroit généralement rempli d'hommes, mais parfois on y trouvait des femmes. On était en hiver, la saison la plus chargée pour le propriétaire de la taverne. Avec cette neige abondante, ces vents violents et cette température à geler la nuit, les villageois aimaient bien se retrouver au chaud dans ce bar. L'alcool, le feu et la chaleur humaine suffisaient pour oublier cet hiver qu'on croirait éternel. Il arrivait même que des étrangers venaient y faire un tour, comme ce l'était aujourd'hui.

Un joueur entra, faisant sonner une clochette. L'odeur de cigarette, sueur et alcool pouvait se faire sentir. Les tables étaient rondes. Les hommes s'y réunissaient autour pour jouer à des jeux de cartes. Les cris et les rires étaient présents, ajoutant à cette ambiance un côté chaleureux. Derrière le bar se trouvait un homme qui essuyait des verres avec un linge blanc. Devant lui ne se trouvaient que deux personnes. La première était un gros homme qui se saoulait pour oublier une quelconque peine. Son nez était rouge, ses cheveux en désordre, son manteau était ouvert et ses lèvres étaient trempées du liquide de son verre. Il n'avait pas bonne mine, mais la question qu'il posa au barman pouvait éclairer le joueur qui semblait chercher quelqu'un.


« Dis-moi, pourquoi donc permettez-vous des enfants dans cette taverne? Êtes-vous immoral? »

L'homme qui essuyait des verres s'approcha du saoul non sans un moment d'hésitation. Il lança un regard furtif à la deuxième personne assise au bar, la personne dont on parlait.

« Ne sais-tu donc pas? » répondit le barman avec un murmure. « Personne ne peut rien lui refuser. Si elle se met en colère, ce sera la fin pour nous tous. Je ne veux pas perdre ma taverne! On a tous peur d'elle, c'est pourquoi personne ne s'approche d'elle. »

Le propriétaire se retourna aussitôt, inquiet de savoir si la deuxième personne l'avait entendu.


« Garry! Un verre de jus à la fraise! » ordonna une petite voix.

La voix venait de la deuxième personne, quelqu'un d'assez intrigant. Celle-ci était petite, il était donc évident que c'était un enfant. Et sa voix était si féminine qu'on ne pouvait se méprendre avec un petit garçon. Parmi des hommes de tous âges, mais principalement dans la mi-trentaine, une petite fille venait chaque soir à la Taverne du Lion d'Or pour on ne sait quelle raison. Elle portait un capuchon qui cachait son visage et elle s'installait seule au bar, ne parlant qu'à Garry, le propriétaire. Au moins trois sièges la séparaient de la première personne, mais le fait qu'il ne la connaisse pas expliquait ce qu'elle considérait cette proximité. La petite savait très bien que tous les villageois la craignaient. Ils ne voulaient même pas se trouver à une distance plus petite que trois mètres d'elle. C'était ennuyant. Mais aujourd'hui, il y avait quelque chose de différent.

Un homme s'assit à côté d'elle. Il ne prononça pas un mot, mais la petite savait très bien ce qu'il faisait là. Elle sourit de son sourire malin et se croisa les bras. Garry lui apporta son verre qu'elle but tranquillement, faisant patienter le plus possible son voisin. Elle ricana par la suite, certaine que sa soirée sera plus intéressante que prévue.


« Alors, je suppose que tu es surpris de savoir que Maître Cherry est une petite fille de neuf ans? » demanda-t-elle avec un sourire diabolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-over.forum-canada.com

Jun-Li Luo

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Nationalité : Chinois
Profession : Tueur d'enfants... euh prof...
Niveau : 1

Feuille de joueur
Pièces d'or: -30
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   Mer 7 Sep - 16:29

« Alors, je suppose que tu es surpris de savoir que Maître Cherry est une petite fille de neuf ans? »

- A vrai dire... Pas trop... S'passe tellement de trucs débiles là, que voir une gamine dans un bar de lourdaux, nan... ça m'étonne pas plus que ça.

* * *

Ah, comment il était arrivé là, celui-là? Il avait atterri en pleine Guerre des Boxers, au tout début, il avait réussi à chopper un tromblon qui trainait là, entre les doigts refroidis d'un soldat anglais. Il avait tiré plus ou moins dans le tas, en prenant les jambes à son cou. Bien que... attendez, imaginez un peu la scène... Prendre les jambes à son cou, ça doit pas être très très facile, à moins d'être un contorsionniste, mais bref, c'était pas le but de l'histoire. Il avait fait quoi... 500 mètres que la ville s'était légèrement changée, les buildings s'étaient affaissés, les rues s'étaient calmées et les gens s'étaient complètement déguisés. On était plus en Chine, en pleine histoire, mais au Japon, à l'heure actuelle. Le truc de folie. Il avait pas tout suivi à ce moment-là, c'était quelqu'un qui l'avait plus ou moins renseigné et avait expliqué la situation. Bref, il arrivait là dans c'te ville historique qui ressemblait plus à un quartier de marins-brigands-pirates-roublards que autres choses. Merde, il n'aura pas de cadeaux dans son paquet de céréales, même pas de céréales tout bêtement. C'était pas vraiment au bord de mer, mais l'écriteau mal écrit, avec une jolie faute d'ortographe : "La méson ne fait pas crédit" donnait l'air d'un coupe-gorge. Il n'avait pas le temps de pondérer la question, car ça caillait quand même, il neigeait et les flocons étaient glacials. Il passa la porte en secouant la tête et frottant ses cheveux. Il était déjà mal coiffé, alors là, c'était plus Tchernobyl qu'une tête normale. Il tapota son cranium pour les remettre plus ou moins dans le bon ordre. Il s'était rasé les cheveux, enfin, il s'était coupé les cheveux courts plutôt, c'était plus pratique et surtout dans les villes comme celle-là, les poux s'en donnaient à coeur joie.

La Taverne du Lion d'Or était rustique, plutôt poussiéreuse et franchement puante. Bon, c'était mieux qu'il n'aurait cru quand même, raaah, qu'est-ce qu'on pouvait raconter comme connerie tout de même dans les films. C'était pas un tripot et c'était pas le chaos, mais quand même, il aurait préféré un macdo ou la Tour d'Argent. Y'en avait qui jouaient aux cartes. Ils s'étaient arrêté en pleine manoeuvre alors qu'il passait la porte. Eux non plus n'avait jamais vu de chinetoc habillé en samurai? Il avança, le patron aussi s'était arrêté, avec son verre à moitié sec, en encore à moitié humide, c'était selon le point de vue. Et puis, au bar, y'avait une petite forme, avec un capuchon, un enfant ou un nabot, car les pieds fouettaient l'air sans pouvoir atteindre le sol. C'était visiblement lui qu'il cherchait. "Maître Tse Ri", peut-être un chinois, ou un vietnamien, ou quelqu'un venant de Mars. Mais on l'avait dirigé vers cette taverne et on lui avait dit que le maître n'était pas ce qui semblait être. Ok. Il traversa la salle pour prendre le siège juste à côté et il tourna la tête vers le fameux personnage. Il fut quand même étonné de se trouver en face du gamine de quoi... huit ans? Pour un peu, elle allait avoir un lait fraise. Et bah tiens, qu'est-ce qu'il disait, le barman lui apporta un verre avec un liquide rose. C'est là qu'elle demanda si c'était surprenant de la trouver là. Et puis elle annonça qu'elle était Maître Cherry. Donc c'était bien elle qu'il venait voir. L'homme se gratta la tête et répondit. Puis il se tourna vers le tavernier.

- J'ai une tête à commander un lait fraise? Donnez-moi un tord-boyau dans un galopin, s'vous plait.

Il ne savait pas vraiment si l'aubergiste compris. Car dans ces mondes parallèles, c'était pas très évident de s'adapter.

- Un... alcool de chez vous dans un petit verre, s'il vous plait.

Voilà, c'était mieux de préciser. Puis il attendit sa commande en revenant sur la môme à ces côtés. Il avait entendu pas mal de rumeurs sur la gamine, ou plutôt sur ce qu'il avait crû : Maître Tse Ri, mais il ne voyait pas pourquoi il devrait avoir peur ou se tenir à l'écart. Pas parce que c'était une enfant, loin de là, mais parce qu'il paraissait que cette Cherry donc, donnait des cours d'une sorte et qu'il était là pour apprendre.

- Tu sais... Je collectionne les figurines dans les boites de Kellogs, je suis un grand enfant, alors voir une gamine qui se remplace un adulte, pourquoi pas... Il parait que tu donnes des cours ou quelque chose comme ça? Les gens que j'ai croisé n'étaient pas très très bavard et à l'annonce de "Cherry", ils s'enfuyaient presque. T'as dû te faire une sacrée réputation dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
Admin

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de joueur
Pièces d'or: 0
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   Sam 10 Sep - 10:31

« Tu sais... Je collectionne les figurines dans les boites de Kellogs, je suis un grand enfant, alors voir une gamine qui se remplace un adulte, pourquoi pas... Il parait que tu donnes des cours ou quelque chose comme ça? Les gens que j'ai croisé n'étaient pas très très bavard et à l'annonce de "Cherry", ils s'enfuyaient presque. T'as dû te faire une sacrée réputation dans le coin. »

En guise de réponse, la petite fille s'exclama de rire. Elle adorait terrifier les gens lorsqu'elle n'était qu'au fond qu'une enfant. Elle finit d'une traite son jus à la fraise et se leva. Avec un air hautain, elle répondit au voyageur.

« Oui, je suis Maître d'armes à feu. Je suis la meilleure qu'il peut exister ! J'aime bien être dans des petits villages anciens, comme cela les villageois sont à la merci de mes habiletés. »

Sans payer, Maître Cherry remit son capuchon qui avait glissé lorsqu'elle se ventait de ses pouvoirs et se dirigea vers la sortie. On pouvait entendre des murmures et des regards la suivre. Le barman, Gerry, soupira d'aise. Par contre, la petite fille n'avait pas encore mis les pieds dehors. Elle se retournant d'un air impatient et fixa le voyageur de ses yeux bleus.


« Alors, tu viens ou non? Ne veux-tu pas apprendre de mon art? »

Et sans attendre la réponse, elle pénétra dans l'immense froid qui régnait à l'extérieur. Il ventait si fort que ses jupes et son capuchons virevoltèrent violemment. Même ses longs cheveux blonds décidèrent d'embarquer dans ce manège. La petite était toute gelée assez rapidement. Ses joues étaient rouges, couvertes de givre et de neige. Au sol, la neige s'était tellement accumulée qu'elle eut beaucoup de difficulté à marcher. En un moindre temps, le voyageur l'aurait rattrapée. Orgueilleuse, Maître Cherry mit tout son effort pour avancer plus rapidement. C'est alors qu'elle trébucha et tomba face première dans la neige. Soudain, elle bouillonnait de rage. Elle n'arrivait pas à se lever, ses vêtements allaient être trempés et son honneur en mangeait un coup.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Par simple but esthétique, la couleur utilisée par les pnj : #92CC6E [exemple : remplacer ''green'' par le numéro]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-over.forum-canada.com

Jun-Li Luo

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Nationalité : Chinois
Profession : Tueur d'enfants... euh prof...
Niveau : 1

Feuille de joueur
Pièces d'or: -30
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   Dim 11 Sep - 6:17

C'était marrant les réactions qu'on pouvait avoir. La gamine riait et dans la barraque plus personne ne faisait du bruit. Comme quoi, même un rire pouvait terrifier quelqu'un. Marrant. La boisson arriva au moment où la demoiselle décida de descendre de son tabouret et traversait la pièce. A croire qu'on voulait entendre les planches craquer. Jun-Li regarda, un espèce de sourire amusé sur le coin des lèvres, les gens attablés. C'était comme le Musée Tussaud, il y avait été un jour, à Londres, c'était un musée de statues de cire, si réelle qu'on aurait dit les originaux. Y'avait Mickael Jackson, la Reine Mère et Washington, maintenant, y'avait les gars de la Taverne du Lion d'Or, en train de jouer aux cartes ou de boire un coup. Y'en avait même un qui laissait couler un filet de bave quand la gamine passa à côté de lui.

« Alors, tu viens ou non? Ne veux-tu pas apprendre de mon art? »

Elle sortit et il se tourna vers le bar, attrapa son galopin et avala la totalité du liquide vaguement incolore avant de faire une moue dégoutée. C'était pas bon. Il salua le taverniste.

- S'cusez, la Lady m'attend.

Et hop, il sortit avant les réactions de chacun. Une fois la porte fermée, il inspira un bon coup. Le vent violent lui claqua les joues, mais renouveler l'air de ses poumons par un bon air bien pur et bien gelé, c'était vivifiant. Par contre pas de gamine dans les alentours. Où donc était-elle passée? Y'avait les maisons du village qui faisaient tourner leurs cheminées, y'avait la grand route très encombrée de neige, avec une seule petite charette qui sortait de la ville, le pauvre animal pliant sous le vent et puis y'avait... Hey? Mais c'était quoi ce machin dans le sac qui gigotait à ses pieds? Il fit un pas, s'approcha et remarqua que c'était la gamine en train de pédaler dans la neige. Jun-Li tendit le bras et l'attrapa par le palepot. D'un geste ferme et sans grande douceur, il la remis sur pied, mais la retint, car le vent soufflait toujours violemment. Il chassa la neige rapidement de son vêtement avant de se redresser lui-même.

- Hey, ça sert à rien de s'énerver contre la neige et le vent, t'es toute rouge, on dirait une tomate ninja. J'te propose un truc. Je te porte et toi, tu m'montres comment qu'on fait pour bousiller quelqu'un avec un joujou à feu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeu
Admin

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de joueur
Pièces d'or: 0
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   Lun 26 Sep - 23:22

C'était l'étranger qui la sauva de sa détresse. Il la prit comme si elle pesait une plume, la mit sur ses pieds, la stabilisa et lui secoua la neige qui s'était accumulée sur elle. Tout cela avec des gestes brusques. Cherry était rouge. Elle avait chaud et froid en même temps. Elle avait surtout honte de s'être retrouvée dans une pareille situation devant son nouvel apprenti. La considérera-t-il aussi sérieusement maintenant qu'il l'a vue impuissante dans la neige?

« Hey, ça sert à rien de s'énerver contre la neige et le vent, t'es toute rouge, on dirait une tomate ninja. J'te propose un truc. Je te porte et toi, tu m'montres comment qu'on fait pour bousiller quelqu'un avec un joujou à feu? »

Cherry n'avait pas tellement le choix. Avec un soupir exagéré, elle grimpa sur le dos robuste et large de l'étranger en faisant ressentir son mécontentement. Souvenons-nous que le maître n'était qu'une petite fille et donc, malgré son attitude hautaine, elle trouvait cela vachement amusant d'être soudainement si grande. Elle donna un coup de pied à son apprenti comme si il était un cheval et pouffa de rire. Ce n'était qu'après qu'elle se rendit compte de son comportement immature. Elle reprit sa contenance qui la vieillit faussement en toussotant.


« Tu vois la petite cabane un peu à part du village, au loin? C'est là que je dors. Il y a tout mon équipement là-bas. Et tu auras la satisfaction d'apprendre que je déteste passer par mille chemins pour arriver au but. On va tout de suite commencer avec un duel. »

Duel était peut-être un gros mot. C'était un entraînement, mais beaucoup plus concret qu'avec des cibles. C'était ennuyant de passer des journées à se pratiquer. Son apprenti commencerait par expérimenter toutes les armes de son choix et ensuite, elle le mettra immédiatement au défi. Il faudra qu'il perfectionne son visé au prix de la vie de son maître... Cherry sourit, les joues couvertes de givre. Elle aimait cela avoir des apprentis, surtout quand ils la laissèrent jouer au cheval sur son dos.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Par simple but esthétique, la couleur utilisée par les pnj : #92CC6E [exemple : remplacer ''green'' par le numéro]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://game-over.forum-canada.com

Jun-Li Luo

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Nationalité : Chinois
Profession : Tueur d'enfants... euh prof...
Niveau : 1

Feuille de joueur
Pièces d'or: -30
Mes alliés:
Mes possessions:
MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   Mar 4 Oct - 7:34

C'était une vraie gamine, qui aimait jouer en même temps très sérieuse. Bah, si c'était avec elle qu'il pouvait s'améliorer, alors tant mieux. Il avait déjà vu pas mal dans ce jeu alors plus rien ne l'étonnait vraiment. Et puis, il était l'exemple même du type pas du tout dans sa zone d'expertise. Rappelez-vous, Jun-Li est un chinois, tout le monde pense que c'est le sosie de Bruce Lee ou de Jet Li... Et bah non, il enseigne la physique quantique à Harvard... Et surtout, il collectionne les figurines dans les paquets de Kellogs... Vous pouvez faire mieux que ça? Nan? Bah tant mieux. Donc la gamine pour lui, n'était pas une gamine, mais bien quelqu'un qui allait lui apprendre le maniement des armes. S'il voulait bien la prendre sur son dos, c'était parce qu'il voyait bien qu'elle peinait dans la neige et ce n'était pas évident pour elle. Et puis, il était pressé, il voulait quitter ce monde froid, retrouver un climat plus tempéré. Donc plus tôt commencé, plus tôt fini.

« Tu vois la petite cabane un peu à part du village, au loin? C'est là que je dors. Il y a tout mon équipement là-bas. Et tu auras la satisfaction d'apprendre que je déteste passer par mille chemins pour arriver au but. On va tout de suite commencer avec un duel. »

Il chercha la cabane du regard. Il vit un minuscule petit point, fort éloigné du village. C'est ça le "un peu à part du village"? Bah dis donc, ils n'avaient pas le même degré d'appréciation des distances, mais puisque c'était là-bas, autant y aller. Il s'engagea alors sur un petit chemin qui s'éloignait de la Taverne du Lion Dormant, ou Rugissant, il ne savait plus vraiment, pour se rapprocher de la cabane à proprement dite. Cool, c'était une rapide, tant mieux, c'était ce qu'il voulait. Et ils allaient commencer par un duel? Tant mieux aussi. Il voulait assimiler vite et bien, donc autant commencer en y collant les deux pieds dans le plat.

Il se mit en route alors, portant la gamine sur son dos, bravant la tempête et la neige qui tombait toujours autant. Il n'y avait personne dehors et on pouvait voir qu'à travers les rares fenêtres éclairées les gens ne souhaitaient pas regarder dehors au risque d'avoir froid rien que par le fait de contempler ce paysage glacé. C'était bien vrai qu'il faisait un froid de canard et qu'avec la violence du vent, la neige picotait les joues, mais sans grogner, sans se plaindre le professeur un peu farfelu avança péniblement, la couche de neige lui arrivant aux genoux. Il y avait bien deux gamins qui jouaient dans une minuscule ruelle, un peu plus à l'abri du vent, mais ils étaient fort occupés à se balancer des boules de neiges qu'ils ne les virent pas. Jun-Li longeait les murs aussi, préférant garder son énergie pour aller à la cabane dans la plaine.

- C'est toujours ce temps-là, dans ce coin? J'aimerais bien savoir comment c'est programmé... Ca doit être vach'ment difficile de coder ça. Peut-être qu'en passant par les émotions mécaniques, mais encore... j'ai hâte d'arriver au bout pour connaître le fin mot de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Spécialisation de Jun-Li Luo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spécialisation de Jun-Li Luo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
G A M E O V E R :: Game Over :: Villes historiques-